Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Déchets > Décharges sauvages > Décharge sauvage à Guérande
Publié : 8 janvier 2016

Décharge sauvage à Guérande

Communiqué de presse du 7 janvier 2015 de Vert Pays Blanc et Noir

Dépôt de déchets du bâtiment à Guérande : plainte pour dépôt illicite de déchets

Les premières alertes concernant un dépôt sauvage de déchets de BTP sur la commune de Guérande, au lieu dit de Domhéry, datent de plus de 15 ans.

En 2011, à la demande des riverains, l’association Vert Pays Blanc et Noir, en lien avec France Nature Environnement Pays de la Loire s’est engagée aux côtés de ces derniers pour faire respecter le code de l’environnement. Ainsi, à l’issue de plusieurs réunions avec les représentants de la mairie, une procédure de mise en demeure a été adressée en 2013 par la commune aux auteurs de ces dépôts, malheureusement restée sans suite.

Si les dépôts ont cessé, les déchets représentant un volume d’environ 25.000 m3 sont restés à l’abandon sur une parcelle de la commune, sans la moindre autorisation.

Aujourd’hui de nouveaux éléments apparaissent dans ce dossier. En novembre 2015, un constat de l’inspection des installations classées (services de la DREAL) a été réalisé in situ, confirmant la présence illicite des déchets. Le préfet de Loire-Atlantique a par conséquent adressé aux auteurs de ces dépôts un arrêté les mettant en demeure d’évacuer les déchets du site sous 6 mois.

Parallèlement, le 22 décembre 2015, France Nature Environnement Pays de la Loire a porté plainte pour dépôt illicite de déchets sur la commune de Guérande et a alerté le procureur de la République de St Nazaire.

L’association Vert Pays Blanc et Noir espère voir au cours de cette nouvelle année la fin du dossier « Domhéry », dans le respect du code de l’environnement, avec remise en état initial de ce vallon guérandais.

A lire les articles sur ce dossier : une nouvelle décharge sauvage à Guérande et les déchets sont toujours là

Echo de la Presqu’île du 08 janvier 2016

Ouest France du 09 janvier 2016, cliquer sur le doc

OF 09012016

Presse Océan du 12 janvier 2016