Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Mer et littoral > Stratégie maritime > Quel avenir pour la mer et le littoral ?
Publié : 25 mars

Quel avenir pour la mer et le littoral ?

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé une concertation préalable sur les documents stratégiques de façade du 26 janvier au 25 mars 2018.

Pour chaque façade maritime en métropole (Manche est - mer du Nord, Nord Atlantique - Manche Ouest (NAMO), Sud Atlantique et Méditerranée) et pour chaque bassin maritime ultramarin, un document de planification – le document stratégique de façade ou de bassin maritime ultramarin – doit préciser les conditions de mise en œuvre de la stratégie nationale pour la mer et le littoral en tenant compte des spécificités locales. Il comportera une planification spatiale sous la forme d’une carte des vocations et usages des espaces maritimes.

Cette concertation s’est présentée sous 2 formes :

1- Une plateforme participative sur Internet permettant au public de s’informer sur les enjeux, de déposer des commentaires et de les partager avec d’autres contributeurs

Localement, les adhérents de VPBN ont été invités à participer à cette consultation à partir du site internet https://www.merlittoral2030.gouv.fr/.

En parallèle, l’association a relayé 5 pistes de réflexions qui ont fait l’objet d’une déposition :

*-Préserver les terres agricoles littorales par la mise en place systématique de PEAN ( Périmètre de protection d’Espaces Agricoles et Naturels) sur la zone littorale en privilégiant une agriculture respectueuse de son environnement

*-Maintien et renforcement de la loi littoral

*-Obligations de définir les actions menées en vue de respecter la capacité d’accueil du territoire littoral concerné, ainsi que dans tout nouveau projet d’aménagement de ce territoire, tant au niveau environnemental que sociétal (mixité sociale et générationnelle)

*-Aider les infrastructures portuaires à une activité plus neutre en matière environnementale. Considérer ainsi toutes les boues de dragage des ports comme étant des déchets à traiter à terre

*-Faire une évaluation périodique des Plans de Prévention des Risques Littoraux (PPRL) et les actualiser en conséquence

2- Des ateliers citoyens dans chaque façade maritime, pour approfondir certaines thématiques. Localement l’atelier citoyen s’est déroulé le jeudi 22 mars 2018 à Saint-Nazaire où était représentée l’association VPBN, en lien avec France Nature Environnement Pays de La Loire (FNE PdL).

Au niveau national, France Nature Environnement a formulé 5 propositions par façade maritime pour que l’environnement occupe une place majeure dans la gestion du littoral. Pour consulter la déposition portant sur la façade Bretagne et Pays de la Loire (NAMO), cliquer sur le lien :

https://www.fne.asso.fr/actualites/d%C3%A9fends-ta-mer-en-bretagne-et-pays-de-la-loire

A l’issue de cette concertation, les services de l’Etat seront amenés à présenter une synthèse et élaborer des projets de documents stratégiques de façade.

Ces projets feront l’objet d’une consultation finale du public (par voie électronique) et des instances consultatives au deuxième semestre 2018, avant d’être adoptés au printemps 2019. Ils devraient êtres suivis de l’élaboration d’un plan d’action et d’un dispositif de suivi d’ici 2021.