Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Énergies > Eolien en mer > Le débat public > Ne pas rejeter ce qui est faisable aujourd’hui au profit de ce qui sera (...)
Publié : 3 novembre 2013

Ne pas rejeter ce qui est faisable aujourd’hui au profit de ce qui sera peut-être possible demain

Suite aux propos tenus par le candidat PS aux élections municipales de La Baule, notre association a souhaité apporter plusieurs remarques sur le dossier éolien en mer abordé lors de l’interview dans Presse Océan et inviter plus largement tous les candidats déclarés ou à venir à consulter le site du débat public.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Énergies marines : Ne pas rejeter ce qui est faisable aujourd’hui au profit de ce qui sera peut-être possible demain

Suite à votre article paru le 22 octobre 2013 concernant l’annonce de candidature de M. Lemoigne à l’occasion des prochaines élections municipales à La Baule, certains propos du candidat sur le dossier éolien en mer nous amène à faire les remarques suivantes :

- Il propose l’abandon des éoliennes en mer au profit de l’utilisation de l’énergie de la houle, qui est en cours d’expérimentation sur le site au large du Croisic. Or, cette source d’énergie n’est pas arrivée au stade de maturité suffisant pour espérer pouvoir l’industrialiser avant plusieurs années.

- Il transforme ensuite dans son propos l’énergie de la houle en "énergie des courants marins", énergie qui est arrivée certes à un stade plus avancé avec les hydroliennes, mais pas adaptée à nos côtes.

- Enfin, il annonce "les turbines ne nécessitent pas de poser des blocs de béton au fond de l’eau », cela montre qu’il ne connaît pas le dossier, puisque la technique annoncée pour les futures éoliennes, est le mono-pieu.

Cette mise au point nous semble importante en raison de la méconnaissance évidente du dossier. Nous invitons M. Lemoigne comme tous les candidats déclarés ou à venir, à s’informer sur le projet du parc d’éoliennes en mer au large de nos côtes en lisant les cahiers d’acteurs disponibles sur le site de la commission particulière du débat public et en particulier celui de l’association Vert Pays Blanc et Noir :http://www.debatpublic-eolienmer-saint-nazaire.org/espaces-expression/contributions-cahiers-acteurs

Vert Pays Blanc et Noir, le 29 octobre 2013