Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Mer et littoral > Plage - Domaine public maritime > Les leçons à tirer des intempéries de janvier 2014
Publié : 27 janvier 2014

Les leçons à tirer des intempéries de janvier 2014

Lors d’ une réunion en présence d’élus et de professionnels du tourisme, le Préfet a précisé que la demande de reconnaissance de catastrophe naturelle serait susceptible d’être accordée aux professionnels de baie de La Baule dans la mesure où ils acceptent le démontage de leurs infrastructures durant la période hivernale.

Suite à cette annonce, VPBN a souhaité communiquer sa réaction :

Communiqué de presse

Suite à l’annonce du Préfet d’appuyer le dossier de demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle en baie de La Baule, mais en conditionnant cet appui au retour d’installations démontables l’hiver, notre association ne peut que se satisfaire de cette décision, où l’État confirme la loi.

En effet, les installations ayant souffert de la tempête étaient implantées de façon irrégulière au regard des dispositions du décret n°2006-608 du 26 mai 2006, qui ont notamment pour objet de prévenir les dégâts susceptibles d’être causés sur les plages en hiver.

Si nous considérons que la destination fondamentale des plages est leur accès libre et gratuit au public, le décret 2006 nous semble suffisamment souple pour concilier ce principe à celui d’une activité économique encadrée. Nous l’avions d’ailleurs signalé en 2009 au ministre de l’Ecologie, M. Borloo.

D’autre part, ce décret, a le mérite d’acter les appels d’offre pour éviter des rentes de situation irréversibles que nous observons localement.

Aujourd’hui, il nous semble important de tirer des leçons de ces événements :

-  Ce décret doit s’appliquer à l’avenir sur tout le littoral français en particulier sur la face atlantique, sans exception.

-  Plus largement, face à la montée des eaux annoncée, les collectivités locales et les services de l’État doivent intégrer à l’avenir la nécessité du retrait stratégique et revoir la politique d’urbanisation sur notre littoral en lien avec le rapport « Cousin », suite de propositions présentées lors du Grenelle de la mer, pour une stratégie nationale de gestion du trait de côte.

Le 27 janvier 2014

Vert Pays Blanc et Noir