Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Mer et littoral > Plage - Domaine public maritime > Dépôt de plainte pour injures et diffamation
Publié : 5 mai 2014

Dépôt de plainte pour injures et diffamation

Communiqué de presse du 2 mai 2014

L’association Vert Pays Blanc et Noir en lien avec le réseau France Nature Environnement participe, par son action, à la protection de la nature, à l’amélioration du cadre de vie, à la protection de l’eau, des sols, des sites, et des paysages sur l’ensemble du territoire de Cap Atlantique. Nous siégeons régulièrement dans diverses commissions consultatives tant au niveau de la communauté d’agglomération Cap Atlantique, que du département de Loire Atlantique, et des services de l’État.

En 2009, notre association a adressé un courrier au ministre de l’Ecologie portant sur le dossier d’implantations d’activités commerciales sur les plages de notre littoral, plus particulièrement sur le décret n° 2006-608 du 26 mai 2006 qui, en réglementant les activités autorisées sur le domaine public maritime, a le mérite à nos yeux d’établir un compromis entre la défense du littoral et l’activité économique des exploitants.

Suite aux intempéries survenues en début d’année 2014, notre association a été amenée à communiquer en presse pour, dans un premier temps, pointer l’incohérence entre une demande de catastrophe naturelle et le non respect en baie de La Baule du décret 2006 et, dans un deuxième temps, pour soutenir la réponse de l’Etat qui en la personne du Préfet souhaitait reconnaître cette demande mais en la conditionnant au respect du décret.

En mars 2014, le mensuel gratuit baulois "La Baule +" a publié un bref article sur ce dossier, dans lequel Monsieur Métaireau, maire de La Baule, indique qu’il "a appris qu’une association écologiste réclamait le respect de la loi sur la plage", et fait savoir à la rédaction qu’il dénonce ces « propos vengeurs des écolos stupides et inaptes à diriger, surtout quand on pense que ces mêmes écolos demandent le respect des lois et soutiennent les hors-la- loi de Notre-Dame-des-Landes ! »

Ces propos qui consistent à qualifier notre association avec les mots "écolos stupides", au seul motif qu’elle demande le respect de la loi sur la plage est une injure au titre de l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881.

D’autre part, l’accusation selon laquelle notre association "soutient les hors-la-loi de Notre-Dame-des-Landes" est une diffamation, infraction pénale définie à l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881.

En conséquence, étant donnée la gravité des faits, notre association Vert Pays Blanc et Noir, a décidé de porter plainte contre le maire de La Baule, pour injures publiques et pour diffamation.

Vert Pays Blanc et Noir, le 2 mai 2014