Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Eau > Bassins versants - Sandun > Sandun : l’enquête publique
Publié : 26 janvier 2015

Sandun : l’enquête publique

Enquête publique sur le périmètre de protection du bassin versant de L’Étang de Sandun du 15 décembre 2014 au 15 janvier 2015

( Le dossier sur Cap Atlantique)

Déposition d’André Le Cocq, représentant de VPBN, le 30 décembre 2014

Suite à la lecture du document n°3, je partage l’avis de M. l’Hydrologue et les préconisations qu’il demande de mettre en place pour améliorer la qualité de l’eau recueillie sur le bassin versant de Sandun. Je souligne, néanmoins, que la réflexion sur les risques de pollution à partir des sites de stockage des déchets inertes n’est pas suffisamment aboutie (page 27).

Cinq sites ont été répertoriés mais il n’y a pas de noms ni de carte de localisation. La formulation du discours laisse penser que tous n’ont pas une « autorisation en bonne et due forme » de stockage, ce qui était vraisemblablement le cas d’un dépôt à l’ouest du camping de Lévéno en 2012.

On ne retrouve pas en conclusion du document n°3, la préconisation « d’une manière générale… (ces dépôts devront être faits) en dehors du bassin versant de la retenue ». A notre avis, ces dépôts pas toujours légaux et surtout jamais surveillés, ne sont pas si inertes qu’on le dit et nous demandons qu’ils doivent être absolument interdits sur le bassin versant.

Un dispositif de stockage communautaire doit d’ailleurs être mis en service sur Villejames côté externe du bassin versant.

André Le Cocq
En mairie de Guérande