Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Climat > Vert Pays Blanc et Noir est une association...
Publié : 13 mai

Vert Pays Blanc et Noir est une association...

Vert Pays Blanc et Noir est une association de défense de l’environnement sur la presqu’île.

Nous avons souhaité nous associer, aujourd’hui, 9 mai 2021, comme le 29 mars,à l’initiative de la convention pour le climat, en collaboration avec les Écologistes de la Côte Sauvage pour défendre une VRAIE loi climat.

La France doit prendre sa part dans la lutte contre le changement climatique. Elle doit TOUT mettre en œuvre pour le réduire. Prolonger l’exploitation des centrales nucléaires ne donne pas une solution aux risques climatiques mais y ajoute un risque majeur.

Les scientifiques ont déjà évalué les conséquences du changement climatique au niveau mondial. Elles seraient désastreuses pour certains pays, le Bangladesh, des zones subsahariennes, qui disparaîtraient de la carte.

Le changement ce n’est pas seulement loin de chez nous Ce n’est pas que quelques degrés de plus...

En presqu’île, aussi, nous ne seront pas épargnés. Sur nos côtes, la montée des eaux aura de graves conséquences. Les autorités le savent et ont préparés des Plans de prévention, PPR Littoraux et PPR Innondtion. Ils savent ce qui nous attend :

  • le trait de côte reculerait par endroit comme à la plage de mine d’or à Pénestin ;
  • les risques de submersion marine déjà évalués par le Plan de prévention des Risques Littoraux montrent comment la 4 voies St Nazaire-Savenay deviendrait dangereuse ;
  • les marais salants seront appelés à disparaître par débordement sur la digue ;
  • de nombreux lieux de la presqu’île portent le nom d’île mais demain Batz sur Mer comme le Croisic ou le Pouliguen seront effectivement des îles : l’Île du Croisic, l’Île du Pouliguen …

Ici, le choix a été d’investir des millions pour protéger les lieux de villégiature des riches touristes. Mais l’eau aura-t-elle l’élégance de ne pas contourner les quelques murailles qui nous entourent où passera-t-elle par d’autres étiers pour revenir par derrière moquer ses concepteurs et inonder son centre des congrès ?

C’est maintenant qu’il faut vraiment agir, ne pas se satisfaire du Plan Climat Air Énergie Territorial, (PCAET) et du plan d’action et de prévention des inondations actuel (PAPI) de CAPA mais envisager une réduction drastique de nos émissions de gaz à effet de serre et faire de la Presqu’île un territoire résilient.

Vous pouvez retrouver les cartes de zonage du PPRL CAPA sur notre site VPBN.FR.

Et si vous souhaitez nous rejoindre pour participer à nos commissions et actions, nous serons ravis de vous accueillir.